Agression de mai 2017 à Nantes, il y aura un procès en appel pour les quatre sympathisants d’extrême droite condamnés la semaine dernière

Quatre sympathisants d’extrême droite seront jugés en appel pour une violente agression. Joyce Burkart, condamné vendredi à 8 ans de prison pour des violences ayant entrainé une infirmité permanente, a fait appel de l’arrêt de la cour d’assises de Loire-Atlantique. Lire l’article complet ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *