Aéroport de Nantes. À cause de la météo, deux avions remettent les gaz (Ouest-France)

Vendredi 08 avril 2022
Un « grondement » a été entendu ce vendredi matin 8 avril, peu après 9 h, dans la partie sud de Nantes. En raison des vents forts, l’Airbus A330-343 de la compagnie Corsair, en provenance de Fort-de-France, a été obligé de remettre les gaz avant d’atterrir. Il était alors à 500 pieds d’altitude (environ 150 m). « Procédure standard », explique la DGAC.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *