À Nantes, une fête de la musique sacrément « cadenassée », de curieuses amendes, et aucun heurt (Presse-Océan)

Mercredi 22 juin 2022
Un imposant dispositif policier a été déployé la nuit de la fête de la musique à Nantes. De (rares) amendes ont été infligées à des personnes venues manifester semble-t-il en mémoire de Steve Maia Caniço… faute que l’événement soit déclaré en préfecture. Aucun incident grave n’a été déploré et aucune dégradation n’a été constatée.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *