À Nantes, seconde victoire d’un chauffeur face à Uber (Ouest-France)

Mardi 26 avril 2022
Les prud’hommes de Nantes viennent de condamner à nouveau la plateforme Uber à verser à l’un de ses chauffeurs plus de 75 000 €. Les juges ont considéré qu’il n’était pas indépendant mais bel et bien salarié.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *