À Nantes, des poursuites judiciaires après la manifestation de samedi (Presse-Océan)

Dimanche 17 avril 2022
Quatre hommes, soupçonnés de jets de projectiles, avaient été placés en garde à vue, après la manifestation « anti Le Pen », à Nantes. Trois d’entre eux font l’objet de poursuites, indique le parquet ce dimanche, à 16 h 30.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *